banner

CONVAINCRE N’IMPORTE QUI EN MOINS DE 20 SECONDES (1ère partie)

Dans cet article vous découvrirez comment tirer parti de votre esprit, de votre corps, de votre voix, et de votre imagination afin de développer le potentiel de vos relations à son maximum.

 

Vous découvrirez aussi qu’il existe des techniques permettant d’analyser la personnalité de son interlocuteur afin de s’y adapter.

 

Comme par exemple en se calquant sur la manière d’être de son interlocuteur on peut l’amener plus facilement ou l’on souhaite aller.

 

Mais c’est une application régulière qui permet de développer ces techniques.

Car l’aisance en société est une capacité qui s’acquiert à force d’exercice.

 

Seule la pratique d’exercice peut vous permettre de développer vos compétences en communication.

 

Cet article vise à vous amener à transmettre en moins de 10 secondes l’idée de votre discussion et aussi comment capter l’attention de son interlocuteur.

 

Ce qui compte avant tout dans toutes formes de communication est la première impression.

 

La première impression est primordiale.

 

Parmi les techniques qui permettent de capter toute suite l’attention d’un interlocuteur, la première est de le  regarder dans les yeux.

 

Le message va à l’endroit où se dirige la voie. La voie là où se dirigent les yeux.

 

 Les yeux donnent force et puissance à la parole. La deuxième technique est le sourire.

 

Le sourire permet de véhiculer un message positif et plein d’assurance.

 

La troisième est de développer un langage imagé afin de nourrir l’imagination.

 

Car pour captiver le cœur il faut captiver l’imagination.

 

Après avoir capté l’intérêt de son interlocuteur, il faut maintenant le persuader et le  convaincre de faire ce que l’on veut

 

Pour cela il faut le mettre en confiance notamment en imitant son comportement.

 

Sa manière de se tenir, de pencher la tête par exemple.

On appelle ça la synchronie limbique

Puisque nous aimons les gens qui nous ressemble et nous leur faisons facilement confiance nous nous sentons bien avec eux.

 

Le fait de l’imiter produit un sentiment de bien être et de confiance chez notre interlocuteur.

 

L’argumentaire qui suit doit fait preuve de logique et être suffisamment construit pour intéresser l’interlocuteur.

 

Enfin Les arguments présentés doivent faire appel aux émotions et encore une fois à l’imagination.

 

Dans toute relation il faut passer par le S I C.

 

C’est quoi le SIC ?

 

  • Savoir ce que l’on cherche à atteindre
  • Identifier ce que l’on a obtenu*
  • Changer son comportement jusqu’à obtenir ce que l’on souhaite.

 

Dans cette première partie nous allons étudier en profondeur comment capter l’attention de son interlocuteur.

 

L’être humain soumet ses congénères à des jugements immédiats qui peuvent êtres influencés.

 

Dans toutes les premières minutes d’une relation l’homme réagit par instinct.

 

Et Il y a trois instincts que l’homme peut développer en face d’une relation.

 

1 – Instinct de fuite

 2 – Instinct de combat

 3 – l’envie de développer une relation

 

Pour neutraliser l’instinct de fuite ou de rejet, vous devez donner une bonne impression de vous même.

 

Et cette bonne impression passe en premier lieu par le langage corporel.

 

Les gens sont attirés par les personnes qui paraissent en bonne santé, joyeuses et agréables.

 

Le visage doit être ouvert et le contact établi par un regard franc dans les yeux de son interlocuteur.

 

Le style vestimentaire doit être également très important.

 

Il doit dégager à la fois de l’assurance voire de l’autorité et montrer que l’on est néanmoins accessible, honnête et enthousiaste.

 

S’il ne vous est pas naturel de sourire il existe quelques astuces pour réussir à le faire facilement.

Comme se répéter trois fois Super !!! Super !!! Super !!! dans sa tête.

 

Il convient également d’adapter son attitude à la situation, de se montrer curieux de l’autre, ouvert et malicieux.

 

Pour signifier que l’on ne représente pas une menace il faut toujours laisser voir ces mains.

 

Cela montre que l’on ne cache rien.

 

 La phrase d’accroche doit être totalement anodine afin que l’interlocuteur ne se sente pas agresser.

 

Et une question préparée à l’avance aide à montrer un réel intérêt pour la réponse.

 

Enfin l’attitude, le langage corporel et la voix doivent être synchronisés avec ceux de celui avec qui l’on s’adresse.

 

De la même façon que l’on est jugé au premier abord, on juge les autres des le premier instant.

 

Il faut donc apprendre à se débarrasser des idées préconçues.

 

En se souvenant de ce que l’on veut et de ce que l’on attend de son interlocuteur on parvient à dépasser la première impression qu’il nous fait.

 

Il existe différents espaces de vie:

 

  • l’espace publique,
  • l’espace social,
  • l’espace privé
  • l’espace intime.

 

Il est important de connaître les signes non verbaux que communiquent une personne lorsque l’on intègre l’un de ses espaces.

 

Afin de faire en sorte qu’elle ne se sente pas agresser et qu’elle ai le sentiment que l’on s’intéresse à elle.

 

N’oubliez pas d’aimer !!!

A votre succès !!!

Handel DOVOEDO


Article Categories:
Gallery

Comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Bonjour! Tu peux m'écrire directement il te suffit d'enregistrer le +229 95184560 dans tes contacts, ensuite écris moi et je te repondrai.
%d blogueurs aiment cette page :